J'ai décidé d'écrire des lettres. Je fais le bilan. Je testamente en quelque sorte. Une lettre à chaque personne qui m'a marquée. En bien ou en mal. Oui, une bonne douzaine de lettres. Des règlements de comptes ou des déclarations d'amour. Des aveux. Parce que j'arrive au temps des aveux. Je profite de la nuit, de son silence, de ma misère. Je ne dors presque plus. le jour, je m'abandonne plus facilement. La nuit, j'ai peur. En clair, je vacille. Je vis mon dernier mois, Laurence. Excuse-moi. Je m'arrête, le temps de me vider les yeux. Et de les fermer un peu. Marianne.

PLANTE, Raymond: Novembre, la nuit 9782890218628 2006

15,95C$ Prix original
2,00C$Prix soldé
Hors Taxe